Cette création a pu voir le jour grâce au soutien de la Région Hauts de France et la ville de Douchy les Mines.


Résumé

Patatrac, vieil homme solitaire, vit dans un cube bleu et mène une vie très ordonnée dans son monde bleu. Chaque jour, il peint son cube en bleu, mange bleu, commande au soleil son lever, son zénith et son coucher. 

Mais un matin, un cube blanc se trouve en face du sien. Et une petite fille qui veut tout savoir se met à lui poser beaucoup de questions...

De quoi semer la zizanie dans les douces habitudes bien réglées de son voisin grognon... Dans cette rencontre inattendue, qui apprendra de l'autre ? Qui sera le plus surpris ?


Distribution

un spectacle musical d'Oscar Sisto

avec Roger Miremont et Claire Dumelz 

d'après Patatrac & Comment ça s'appelle d'Eric Herbette
Paroles, musique et scénographie
 : Oscar Sisto
Décor : Omar Yahoumi
Costumes : Odile Lacoste-Sisto
Coach vocal : Lucia Di Carlo
Enregistrements : Studio Fabien Ménart
Masques : Analia Ortiz Cespedes
Perruques : Star Perruques 
Coiffure : Séventif
Bijoux : Eric Katz - Métal d'Alcôve
Photos : Olivier Sochard - OsOPiX  
et remerciements à Vincent Auvet
du Théâtre Darius Milhaud

Extrait vidéo sur Youtube: 

Petit extrait en attendant le teaser Youtube sur Facebook : Le Monde bleu de Patatrac

Infos pratiques

Durée du spectacle: 55 min sans entracte 
Nombre d'intervenants : 2 comédiens et 1 technicien 
Jauge maximale : 400 spectateurs pour une séance Tous Publics
200 spectateurs pour une séance scolaire


Représentations

Bientôt sur Paris !

Les samedis 7, 14 et 21 décembre à 15h30

au Comedy Club - 42 boulevard Bonne Nouvelle - Paris 10ème - Métro Bonne Nouvelle
Tarifs : enfants : 10 € - adultes : 15 €
Réservation : billetterie en ligne prochainement


Note d'intention

Un homme, peut-être un vieillard, est l'unique habitant de cette planète bleue. D'où vient-il ? Qui est-il ? L'auteur nous laisse, sur ce point, assez libres pour imaginer la fin d'un monde ou la naissance d'un nouveau.

Dans cet espace sidéral où l'on se croirait hors du temps, paradoxalement, le personnage de Patatrac, tel un prisonnier qui compte les jours, fait de chaque acte quotidien une cérémonie, comme celle de manger, faire la sieste, écrire dans le Grand Livre de la Journée et dormir.

Toujours est-il que le personnage, ainsi que la petite fille qui entre en lumière un peu plus tard, évoquent tous deux une certaine solitude. Solitude qui dure le temps d'apprendre " comment les choses s'appellent" pour partir de l'infiniment petit à l'infiniment grand.


+ d'infos ?

Nous tenons à votre disposition le dossier de presse ici : Dossier de presse
Contactez-nous : Anthony Morel - Chargé de diffusion - Nectoo - admin[@]nectoo.fr - 06.14.30.96.08
compagnie[@]avecdesailes.com ou 09.51.43.18.79 (prix d'un appel local)